10/12/2009

Les chiffres du crime

Il est nécessaire de saluer le travail de Nicolas Bourgoin sur les chiffres de la criminalité légale en France. Sujet récurrent de polémiques, c’est un thème primordial pour la sociologie de la déviance. L’auteur s’interroge sur l’hypothèse du procès de civilisation chère à Norbert Elias et de son éventuel déclin : la violence civile suivrait une tendance à la baisse en raison de la pacification des mœurs. Pour Bourgoin, cette hypothèse n’est pas validée par les statistiques criminelles.

La suite du compte rendu sur Lien Socio : http://www.liens-socio.org/article.php3?id_article=5881

21:32 Écrit par Guillaume ARNOULD dans Sociologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.