13/01/2010

Francis

Il y a une chose que j'aime chez l'économiste Francis Kramarz c'est qu'il dit toujours des choses très simples et très directes : sur le blog du journal les Echos il analyse la polémique sur les quotas d'admission de boursiers aux grandes écoles

http://blogs.lesechos.fr/article.php?id_article=3438

Conclusion classique chez Kramarz (que j'ai appelé par son prénom en référence à un célèbre chanteur moustachu, je le prie de ne pas m'en vouloir) pour apprécier une politique, il faut l'évaluer.

Conclusion défendue depuis des années par Ecopublix, dont les docteurs essaiment les meilleures institutions d'économie et qui permet de rappeler modestement ce que l'économétrie peut fournir : une méthode parmi d'autres d'analyse des phénomènes sociaux.

19:46 Écrit par Guillaume ARNOULD dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.