08/02/2010

Des liens et des transferts entre générations

L’économiste André Masson est à l’initiative d’une démarche exemplaire en sciences sociales : à partir d’un sujet technique (les transferts de patrimoine entre générations) et d’un savoir disciplinaire (l’économie), il va chercher à montrer ce qu’une approche peut expliquer, ce qu’elle ne permet pas de comprendre, et surtout l’auteur puise chez d’autres auteurs et dans d’autres matières ce qui permettrait de mieux établir les faits empiriques...

Ainsi André Masson, spécialiste des questions d’épargne ou de patrimoine au sein de la discipline économique, retourne à l’esprit de l’économie politique qui cherche, face à un problème social, à le comprendre dans un contexte socio-économique et historique donné : il mobilise tant l’anthropologie de Marcel Mauss que la science politique comparative de Gosta Esping-Andersen voire la philosophie ou la littérature. A aucun moment ce livre ne dérive vers la technicité ou l’économisme. Bien au contraire, l’ouvrage est agréable à lire, dénué de formalisme, tout en conservant l’impératif de rigueur nécessaire à des questions où l’idéologie ou plus souvent le simplisme prédominent.

Lire la suite du compte rendu sur Liens Socio : http://www.liens-socio.org/article.php3?id_article=6218

15:45 Écrit par Guillaume ARNOULD dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.