12/02/2011

Sur l'économie comportementale ... et au delà

Une tribune du journaliste Hubert Guillaud dans le quotidien Le Monde, qui éclaire de manière assez intéressante les débats autour de l'économie comportementale.

Si on peut montrer de manière rationnelle que certains comportements pratiques ne sont pas ceux attendus par le modèle économique, cela signifie qu'on remplace une quantification par une autre. Celle-ci peut devenir intrusive et dégénérer du paternalisme libertaire au paternalisme tout court.

Il mobilise notamment les travaux d'Esther Duflo, qui utilise en économie du développement une méthode économétrique empirique pour tester des hypothèses de manière normative (afin de rejeter ou accepter certaines pratiques) et les réflexions de Bruno Latour, qui a produit une analyse révolutionnaire en sociologie des sciences : les faits scientifiques découlent autant de constructions sociales, d'un contexte que du savoir pur lui même. Pasteur a ainsi du "inventer" les microbes pour faire valoir la validité de son énoncé scientifique.

D'ailleurs Bruno Latour et Vincent-Antonin Lepinay avaient publié un petit livre sur la psychologie économique de Gabriel Tarde en insistant sur cette volonté de quantifier les passions et les intérêts ...

Bref une agréable tribune : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2010/06/11/jus...

Un portrait de Latour à l'occasion de son dernier livre : http://www.liberation.fr/terre/01012309004-le-climat-mis-...

17:17 Écrit par Guillaume ARNOULD dans Economie, Sociologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.